Comment faire du hors-piste avec un vélo de montagne ?

Les descentes hors route sont l’une des manœuvres les plus difficiles et les plus dangereuses du vélo de montagne. Cela demande une bonne technique et du courage, très différent du simple vélo d’appartement. Le blog a préparé cinq conseils pour les cavaliers débutants.

VTT de descente : voir les 5 règles :

vélo descente

1. vous devez vous habituer aux descentes

Un vélo de montagne, comme son nom l’indique, sert à gravir des collines. En montée et en descente. Il est conçu pour rendre la descente aussi douce et sûre que possible. L’astuce consiste à prendre son courage à deux mains et à s’habituer au dégradé. Vous devez donc augmenter progressivement la pente et la vitesse des sections de descente, en commençant par celles qui ne vous causeront pas d’anxiété. Il est également nécessaire de prendre confiance dans le vélo, de le sentir, de faire corps avec lui. Cela rend les descentes beaucoup plus faciles. La seule façon de devenir compétent est de s’exercer, il n’y a pas de raccourcis.

vélo descente

2. se mettre dans la bonne position

La position que vous adoptez en descendant sur un vélo de montagne est très importante. Il détermine la vitesse et l’efficacité de la descente, mais surtout, il détermine aussi la sécurité. – Dans les descentes hors route, il est important de ne pas s’asseoir sur la selle. Cela abaisse le centre de gravité et soulage la pression sur la roue avant. Une pression excessive sur la roue avant est dangereuse et peut conduire à une chute par-dessus le guidon », explique Nina Wawryszuk, cycliste de VTT et ambassadrice de GO Sport. – Ajoutez à cela des bras et des jambes légèrement fléchis, et assurez-vous que vos hanches sont en arrière. Plus la pente est raide, plus vos hanches doivent être en arrière de la selle », ajoute-t-elle.

Lire aussi :  Comment améliorer son tir au Basketball ?

vélo descente

Attention toutefois, si vous vous penchez trop vers l’arrière, vous risquez de vous cogner la poitrine sur la selle au moment d’une bosse inattendue. Il peut être plus facile d’apprendre à adopter une position avec la selle légèrement abaissée – votre centre de gravité sera automatiquement plus bas aussi. Si le monde du sport vous intéresse, d’autres artciles sur d’autres disciplines sont disponible sur notre blog !

3. Travaillez avec tout votre corps

vélo descente

Un vélo tout-terrain possède évidemment des suspensions et est conçu pour amortir les bosses, mais il est bon de l’aider à le faire. En descente, pliez vos coudes et vos genoux, en les utilisant comme des amortisseurs supplémentaires. Les coudes tournés vers l’extérieur y contribueront.

En outre, n’oubliez pas d’utiliser l’équilibre de tout votre corps pour contrôler le vélo. De cette façon, vous pouvez charger et décharger la roue avant/arrière selon les besoins.

4. Planifier et contrôler votre ligne de voyage

vélo descente

Un élément très important d’une descente en tout-terrain est la ligne de déplacement correcte. Il est conseillé de surveiller l’itinéraire et de planifier son trajet légèrement à l’avance pour le rendre plus fluide. La fluidité est également liée au freinage. – Ne freinez que si c’est nécessaire. Une telle manœuvre peut provoquer une secousse et une perte de stabilité. N’oubliez pas qu’un vélo a deux freins et qu’il vaut la peine d’utiliser les deux.

5. N’ayez pas peur des obstacles

Les obstacles sont inévitables lors d’une descente en hors-piste. Pierres, racines, fossés, fosses et autres éléments naturels peuvent représenter un danger pour un vététiste. C’est pourquoi il est important de surveiller de près l’itinéraire et de repérer les dangers potentiels. Cependant, il ne s’agit pas de les éviter. Si vous voyez une racine, vous devez être prêt à rouler dessus à la bonne vitesse et selon le bon angle.

Lire aussi :  Tennis : Choisir la raquette idéale

vélo descente

Entrainement, Entrainement, Entrainement !

Vous pouvez lire une centaine de livres sur la façon de descendre une montagne en ski, apprendre les conseils par cœur, mais vous devez encore vous entraîner. Pour mettre les conseils en pratique, vous devez rouler en bas, en bas et en bas. L’expérience vous permettra de prévoir comment votre vélo se comportera sur différentes surfaces et à différents endroits, ce qui rendra les descentes plus rapides et plus sûres. Et c’est de cela qu’il s’agit.

Catégories : Sport

Ben

Ben

Salut, je suis Ben et je suis ici avec vous pour vous partager ma passion. Le sport, depuis ma tendre enfance j'ai toujours baigné dans ce domaine qui me fait toujours autant de bien. Je vous partagerai donc régulièrement mes conseils dans différents sports ainsi que des astuces bien-être. En espérant que la lectue vous plaiera. ;)

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *