Comment apprendre les techniques de patinage ?

Après avoir maîtrisé les bases du patinage, il est intéressant d’aller plus loin et d’en apprendre un peu plus. La conduite sur la roue, l’écartement ou le patinage à reculons donneront encore plus de plaisir sur la glace.

Le patinage n’est pas seulement amusant et divertissant, c’est aussi un bon entraînement complémentaire. Pendant le patinage, les muscles des mollets, des cuisses, des fesses et de l’abdomen travaillent dur. Le patinage améliore également la coordination et l’équilibre. Il convient d’ajouter qu’avec tout cela, c’est un sport sûr pour les articulations, car il n’y a pas de pics de charge comme pour la course à pied. En choisissant des patins pour débutants et en maîtrisant les compétences de base, vous pouvez passer au niveau supérieur et vous offrir un éventail encore plus large d’avantages et de plaisir.

patinage

Tourner en douceur, ou rouler en cercle

Sur les patinoires, les gens patinent en rond – c’est principalement pour des raisons de sécurité, et il est difficile d’imaginer ce que ce serait si chacun patinait à sa guise. Il est donc bon de savoir comment patiner en cercle. Commencez par positionner vos patins correctement – ils doivent être parallèles et rapprochés. Poussez avec le patin extérieur et déplacez votre poids vers le patin intérieur, qui est celui vers lequel vous voulez tourner. Gardez les bras tendus pour faciliter l’équilibre. Après un court moment (où vous devriez patiner sur une seule jambe – la jambe intérieure), joignez le patin extérieur à l’autre et poussez à nouveau. Si le monde du sport vous intéresse, d’autres artciles sur d’autres disciplines sont disponible sur notre blog !

Lire aussi :  MMA : Quel est donc ce sport si populaire ?

patinage

La différence avec le patin droit est que vous devez pousser avec la même jambe plusieurs fois de suite.

Des virages avancés, c’est-à-dire un retournement de terrain.

patinage

Il est beaucoup plus efficace et efficient de tourner en utilisant l’entrelacement. Il s’agit d’une compétence très utile, et si vous avez maîtrisé les bases, elle vaut la peine d’être pratiquée. Pour débuter, commencez avec les genoux pliés, les patins l’un à côté de l’autre et les hanches parallèles à ceux-ci. Aidez-vous de vos bras. Lorsque vous patinez vers la gauche, tendez votre bras droit devant vous et votre bras gauche en arrière. Lorsque vous tournez à droite, faites l’inverse.

Poussez avec la jambe extérieure, déplacez votre poids sur la jambe intérieure et mettez la jambe extérieure devant la jambe intérieure, en croisant un peu les jambes. Faites pivoter votre patin droit en allant à gauche et votre patin gauche en tournant à droite. Veillez à pratiquer ce changement dans les deux sens.

Freinage

patinage

Le freinage rapide est une compétence essentielle dans toute patinoire. Une fois que vous avez appris à patiner sur une jambe, vous pouvez essayer le T-stop. L’idée est de positionner les patins en T – tournez un pied perpendiculairement à l’autre et positionnez l’arrière des patins de façon à ce que les patins forment un T. Il est important que la distance entre les patins ne change pas, le patin arrière doit être proche derrière le patin avant et en le frottant sur la glace, il doit s’arrêter rapidement.

Patinage à reculons

Les débutants peuvent trouver que le patinage à reculons est un art inapplicable, mais avec la pratique du patinage avant, des virages et du freinage, on peut l’apprendre. Traditionnellement, vous devez commencer dans la bonne position : à nouveau, genoux légèrement pliés et bras tendus. Cette fois, cependant, ne vous penchez pas trop en avant, car vous allez freiner.

Lire aussi :  Tennis : Choisir la raquette idéale

patinage

Placez vos pieds de façon à ce que les pointes de vos patins soient plus rapprochées que vos talons et commencez à marcher à reculons par petits pas. Lorsque les patins commencent à glisser, poussez sur la surface de la glace avec une jambe, puis déplacez le poids de votre corps sur l’autre jambe. A ce moment-là, soulevez la jambe repoussante, et après un moment, passez à la jambe patineuse. Puis changer de jambe et ainsi de suite, encore et encore. En théorie, cela peut sembler compliqué, mais avec des compétences de base, cela vaut la peine d’essayer. Vous échouerez plusieurs fois, mais vous finirez par comprendre comment cela fonctionne. Une fois que vous avez une bonne maîtrise de la conduite normale en marche arrière, vous pouvez commencer à essayer l’échange.

Vous ne deviendrez pas le roi de la patinoire, mais vous vous déplacerez avec plus d’assurance, ce qui se traduit par un plaisir et une sécurité accrus. Ensuite, tu peux choisir des patins avancés et commencer à essayer des sauts, des virages et d’autres figures.

Catégories : Sport

Ben

Ben

Salut, je suis Ben et je suis ici avec vous pour vous partager ma passion. Le sport, depuis ma tendre enfance j'ai toujours baigné dans ce domaine qui me fait toujours autant de bien. Je vous partagerai donc régulièrement mes conseils dans différents sports ainsi que des astuces bien-être. En espérant que la lectue vous plaiera. ;)

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *